Email logo
Nous contacter

Newsletter logo Newsletter

Access logo Accès pratique OK

SAINT-ETIENNE: REHACOOR42

Présentation

+

Le Groupement de Coopération Sociale et Médico-Sociale (GCSMS) REHACOOR 42 a été créé, en janvier 2014, à l’initiative des associations Recherches & Formations et Actiform, ainsi que du CHU de Saint Etienne.

Sur les bases d’une expérience de coopération de près de 40 ans dans le champ de l’accompagnement de personnes en situation de handicap psychique, l’objectif de REHACOOR 42, est de favoriser le rétablissement des personnes atteintes d’un trouble psychique, à travers une approche globale, intégrée et coordonnée, de l’ensemble des acteurs à l’échelle du territoire ouest de santé de la région Rhône-Alpes. 

Véritable outil structurant, le Groupement de Coopération REHACOOR 42, assure à ce jour, le pilotage de deux dispositifs :

  • Le Centre Référent de Réhabilitation Psychosociale de Saint Etienne

  • Un réseau « handicap psychique »

Pour qui 

+

REHACOOR 42 s’adresse : 

  • A des personnes souffrant d’une pathologie mentale souhaitant réinterroger ou définir un projet de vie, en lien avec leurs aspirations personnelles. 

  • Aux acteurs intervenant dans le cadre de la prise en charge, de l’accompagnement et/ou de l’aide aux personnes en situation de handicap psychique (soignants, intervenants éducatifs, sociaux et institutionnels, conseillers d’insertion professionnelle, familles, proches…)

Contexte

+

Dans le volet « psychiatrie et santé mentale » du SROS Rhône-Alpes, l’ARS s’est fixé pour objectif de renforcer l’accès aux soins de réhabilitation et de réinsertion psychosociale pour des personnes atteintes d’un trouble psychiatrique et/ou en situation de handicap psychique.

Deuxième niveau d’une organisation régionale qui en compte trois, Les Centres Référents visent à favoriser l’accès précoce à des soins de réhabilitation psychosociale, dans leur versant sanitaire, à des personnes atteintes d’une maladie mentale, au décours d’une phase aigüe des troubles.

Les Centres Référents s’inscrivent dans un réseau d’amont (secteur sanitaire) et d’aval en relation avec les autres acteurs de l’accompagnement (secteurs social, médico-social et économique). En effet, retrouver des capacités, gagner en autonomie n’a d’intérêt et de sens, que si cela s’exprime dans « la vraie vie », c’est-à-dire dans des liens et des échanges, les plus étroits possibles, avec les autres, en société, au travers l’exercice de rôles sociaux auxquels tout un chacun aspire (habiter, travailler, aimer, s’amuser, voyager…).

Cela nécessite d’articuler les connaissances, les outils, les dispositifs, l’entraide, la participation des personnes, les orientations politiques…

Objectifs

+

Du point de vue des personnes, il s’agit notamment :

  • Renforcer les compétences préservées et réduire les symptômes négatifs de la maladie,

  • Favoriser l’autodétermination et la capacité à agir des personnes

  • Atténuer les effets de la stigmatisation et de l’auto-stigmatisation

  • Soutenir l’entourage et l’environnement direct de la personne

Parallèlement, et dans un objectif inclusif, un travail de réseau est également mis en œuvre afin de :

  • Structurer les filières de prise en charge d’aval à partir d’un réseau d’acteurs diversifiés ;

  • Améliorer l’articulation des ressources sanitaires, sociales et médico-sociales ;

  • Développer des opportunités d’insertion pour ces personnes ;

  • Expérimenter ensemble de nouvelles modalités de travail à partir des besoins repérés.

Moyens développés

+

Pour mener à bien ses missions, REHACOOR 42 s’appuie sur 4 niveaux d’action :

  • La dispensation de soins spécifiques (bilan d’évaluation, psychoéducation, remédiation cognitive, habiletés psychosociales, case management)

  • La sensibilisation et la formation du plus grand nombre aux principes, méthodes et outils de la réhabilitation psychosociale

  • La contribution au travail en réseau, notamment au travers le renforcement des coopérations entre les secteurs médical, social et médico-social

  • La participation à des travaux de recherche et d’étude, permettant de faire avancer les connaissances et améliorer les pratiques 

L’équipe de REHACOOR 42

+

  • Médecin Psychiatre (1 ETP)

  • Coordonnateur (0,5 ETP)

  • Psychologue clinicienne (1 ETP)

  • Neuropsychologue (1 ETP)

  • Infirmier (1 ETP)

  • Educatrice spécialisée - art Thérapeute (0,5 ETP)

  • Ergothérapeute (1 ETP)

  • Agent Médico-Administratif (1 ETP)

  • Agent de Service Administratif (0,30 ETP)

Par ailleurs, le Centre de Réhabilitation s’appuie sur les ressources du CATTP de la Charité pour ce qui est de la remédiation cognitive et de l’éducation thérapeutique, ainsi que sur celles du LIFT (Lieu d’Insertion par la Formation et le Travail) pour les aspects professionnels du projet des personnes.